La nouvelle aventure du béton

Fondée par Hubert de Malherbe et Arnaud Deverre, sur les racines de Malherbe Design, une des plus grandes agences d’architecture et de design commercial apparue il y a déjà 25 ans, Malherbe Edition a le sens du beau et de la poésie. Son concept ? Rassembler des savoir-faire et compétences autour des métiers du design pour réaliser des créations innovantes qui favorisent les expériences et les prises de risque. Son moteur ? Générer une impulsion créative en confrontant ses idées à la matière. Et c’est avec le béton que Malherbe Edition a fait une rencontre unique en son genre. Ce matériau caméléon, métamorphe, bullé, fibré et lié à d’autres, avec des aspérités qui répondent à de nombreuses autres textures lui a ouvert les portes d’une grande aventure créative.

La seconde nature des matières

Etagères recouvertes de feutre, chaise en multiplis de bouleau avec panneaux travaillés de façon à laisser apparaître les différentes couches de bois pour un effet décoratif inédit, incrustations de pierres précieuses dans le béton, luminaires fabriqués à partir d’éléments chinés, Malherbe Edition travaille les matières de façon non conventionnelle, en cherchant à lui donner une seconde nature. Côté forme, les créations de meuble sont portées par associations audacieuses de matériaux qui étonnent et détonnent offrent de nouvelles pistes de recherche, renouant avec l’esprit des décorateurs français des années 1930.  

Un style inédit

La collection qui ne semble pas cohérente au premier abord, l’est certainement dans sa complexité et sa volonté de dépasser les limites déjà atteintes de certains matériaux ou de les associer de façon inédite. Les créations de Malherbe Edition possèdent la grâce de faire cohabiter le brut et le sophistiqué, le mat et le brillant, le lisse et le rugueux. Un bel esprit frondeur que l’on ne voit pas souvent surgir dans la masse un peu trop standardisé des objets de design actuel !

www.malherbe-edition.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here